: 01 40 67 10 10             : Nous écrire

Comment éviter les pièges

ATTENTION SACHONS EVITER LES ATTITUDES NON PROFESSIONNELLES !

Dans la recherche de votre centre laser, il est absolument  incontournable que vous ayez connaissance des pratiques et attitudes non professionnelles que vous pouvez rencontrer en France et en particulier à Paris aujourd’hui.

Toutes ces recommandations sont basées sur des pratiques observées (depuis 2003) et des commentaires donnés par vous-même,  patients de centres d’épilation.

1/ L’utilisation d’une lampe flash pour faire de la soi-disant « épilation laser ». Ce serait de la fraude. Assurez-vous du nom de l’appareil sur lequel votre épilation sera effectuée.

Quelques exemples de noms de lampes : Epilight, Quantum, Palomar, Deka.

D’autre part les lampes flash émettant dans des longueurs d’onde plus proche des UV, il pourrait exister un risque d’activation de mélanome.

Enfin il serait inacceptable de payer une procédure à la lampe flash (épilation longue durée) le même prix qu’une épilation au laser (définitive) sachant que le prix d’une lampe flash est le tiers ou la moitié de celui d’un laser. 

2/ Une assistante qui enlève son slip pour montrer son sexe à une cliente potentielle pour lui « vendre » un maillot en lui montrant les zones qui pourraient être traitées : c’est un fait exact et TOTALEMENT INACCEPTABLE. (Centre à Paris, début 2004). Un centre à éviter.

3/ Un centre qui vous demande de prépayer vos séances ou de déposer 3 ou 4 chèques à l’avance pour « retenir vos 3 ou 4 premières séances». Ceci est une attitude commerciale peu élégante et certainement non médicale puisque le Code de Déontologie Médicale l’interdit. UN MANQUE DE PROFESSIONNALISME FLAGRANT. Un centre à éviter à tout prix.

4/ N’ACCEPTEZ PAS DE FAIRE UNE EPILATION DANS UN CENTRE QUI VOUS PARLE D’ANESTHESIE AUTRE QUE PAR LA CREME EMLA à mettre sur la peau.

Seule cette méthode de réduction de la sensibilité de la peau est acceptable. Toute autre serait incompatible avec l’éthique médicale. Du point de vue légal c’est dangereux pour vous, le patient, et pour un tel centre.

AUTRE POINT IMPORTANT : VOUS NE DEVRIEZ PAS TROP SOUFFRIR PENDANT UNE EPILATION AU LASER. Une séance n’est jamais agréable, si vous ne sentez rien c’est qu’il ne se passe rien au niveau de votre poil. Par contre, seules des sensations de petites aiguilles chaudes ou de petits claquements d’aiguille devrait être ressenti. De nombreux patients disent que c’est aussi désagréable qu’une épilation à la cire, mais beaucoup plus localisée.

5/ Un centre qui propose des promotions alléchantes sur ses séances : exemple « maillot à 50€  la 1ère séance ou bien Epilation Laser –50%». C’est absurde et montre le peu de qualité qui doit être apporté aux soins proposés et aux patients qui recherchent une épilation laser. Si ce centre propose ce genre de prix est sans doute qu’il fait de l’épilation à la lampe flash, ou que les actes sont pratiqués par des individus non qualifiés ou bien en salon de beauté. Il n’y a, en général pas de médecins dans ce genre d’endroit. Donc se méfier.

Si c’est trop beau pour être vrai c’est que c’est sans doute….un attrape nigaud.

6/ Les centres qui font de la pub à la radio. C’est INTERDIT. Un acte médical ne peut pas faire l’objet de publicité ni dans un magazine, ni à la radio, ni à la télévision. Donc ce centre ne propose pas de l’épilation médicale mais de l’épilation commerciale : celle de votre porte-monnaie. De plus, tout dépistage de contre-indications ou de maladies dermatologiques sérieuses sera bâclé et, dans certains cas, ignoré pour ne pas barrer la route à la course à la production. MEFIEZ VOUS DE CES CENTRES COMME DE LA PESTE. Ils n’assurent aucun « service après vente » en cas de problèmes : brûlures, taches pigmentaires et autres effets secondaires comme le feront les centres d’épilation médicale qui eux, ne peuvent pas faire de publicité et qui sont tenus de vous assurer un suivi en cas d’effets secondaires.

7/ ATTENTION aux centres situés dans une boutique : c’est du commercial, donc à éviter. Un centre d’épilation médicale est tenu de respecter comme pour les points 2, 3, 4, 5 et 6 ci-dessus, le code de déontologie médicale. Tout centre pratiquant des actes médicaux est tenu de recevoir l’agrément du conseil de l’ordre des médecins. En général, une boutique avec de grands écriteaux et autres signes commerciaux « Centre Laser » ou « Centre d’épilation laser » sont interdits. Donc ce qui est commercial est par essence fait pour « faire de l’argent » et pas pour vous traiter. Un traitement par laser pour une épilation doit respecter des normes précises et doit faire l’objet d’une décision éclairée.

Par exemple, un homme qui se présente avec 30 poils sur le dos demandant une épilation  laser sera sans doute traité au laser par un centre d’épilation commerciale. Par contre un centre d’épilation médicale le renverra vers une épilation électrique à l’aiguille. En effet, lui faire un traitement au laser sur le dos pour 30 poils serait criminel : cela pourrait entraîner la stimulation de poils quiescents ou dormants et lui donner le contraire de ce qu’il recherche.

8/ ATTENTION A L’ACCUEIL QUE L’ON VOUS RESERVE :

- Est-ce dans un sous-sol ?

- La personne que vous rencontrez vous sourie-t-elle ?

- Prend-on votre manteau, vous aide-t-on à vous diriger vers la salle d’attente ?

- Vous donne-t-on des explications

- Passez-vous en consultation avec un médecin ou un lasériste?

- Votre consultation initiale dure-t-elle au moins 30 minutes, test compris ? Si oui, c’est un centre d’excellence en épilation médicale, sinon, c’est un centre commercial, un supermarché de l’épilation : fuyez vite !

9/ ATTENTION aux centres animés par des médecins radiés de l’Ordre soit en France soit dans d’autres pays d’Europe et qui se replient sur la France pour continuer leurs pratiques.

CHERCHEZ LE DIPLOME D’ETAT de DOCTEUR EN MEDECINE émis par la République Française sur le mur de la salle d’attente ou du bureau du médecin.

10/ ATTENTION à L’INFORMATION QUE VOUS RECEVEZ

Lors de la consultation initiale jugez votre médecin à la richesse des informations qu’il ou elle vous donne. Son but devrait être de vous décrire les méthodes, les risques et les avantages d’une épilation au laser, en vous donnant suffisamment de temps pour poser des questions.

Il ou elle vous remettra un devis et un consentement éclairé (les 2 documents peuvent être l’un au recto et l’autre au verso de la même page), une ordonnance pour vos crèmes préparatoires et apaisantes post laser ainsi qu’une page de recommandations. Une épilation au laser n’est pas un acte anodin, c’est un acte médical précis.

EXIGEZ TOUS CES DOCUMENTS SUR LESQUELS IL DEVRAIT ETRE MENTIONNE QUE VOUS NE VOUS ENGAGEZ QUE POUR UNE SEANCE A LA FOIS.

VEILLEZ A CE QUE CES DOCUMENTS SOIENT SIGNES PAR LE MEDECIN AVANT QUE VOUS NE PARTIEZ.

Bonne recherche !