: 01 40 67 10 10             : Nous écrire

Solutions médicales pour mes rides : en douceur

Eh non, ce n’est pas une fatalité !

Pourquoi se faire du mouron quand on repère une de ces rides en travers du front ou de la joue qui apparaît franchement disgracieuse ? C’est normal, elles viennent avec l’âge ! C’est bien, on n’y peut rien, faut bien l’accepter ! A ceux qui y voient la fatalité, eh bien soit, mais quand même, il existe aujourd’hui des outils simples et efficaces pour corriger tout ça. Tant pis, laissons les autres voir leurs rides se creuser, et osons affronter les années qui passent en beauté grâce aux doigts de fées de notre médecin esthétique!

Les faits

Comme nous perdons 6% de l’épaisseur de notre peau tous les 10 ans, il est donc certain qu’à partir de la quarantaine, certaines rides se marquent et que, petit à petit elles se creusent. Une fois creusées, les rides situées sur notre visage ne peuvent que se faire remarquer, motif d’une inquiétude, parfois d’une certaine anxiété.

Solutions

Pas de panique ! Les produits mis à disposition des médecins esthétiques ou des dermatologues sont de plus en plus performants et apportent des résultats appréciés des patients. La prudence dicte de ne recommander que les produits qui ont prouvé leur performance et démontré dans la durée qu’ils étaient très bien tolérés. Demandez au médecin de votre centre de médecine esthétique des conseils sur le traitement et la prévention des rides.

Pourquoi ?

Les principales structures qui s’amenuisent sont les fibres de collagène du derme. D’autres de ses composants se raréfient aussi, comme l’acide hyaluronique par exemple. L’épais tapis dermique que nous possédons à notre naissance s’affine au cours des années et, notre peau en s’affinant, se marque là où des plis sont formés par nos expressions et mimiques. En vieillissant, le tissus adipeux du visage a tendance à suivre la gravité (il est moins bien retenu), et glisse vers le bas. Au bout du compte, nous voyons ces deux grands sillons de part et d’autres de nos ailes du nez descendre vers la bouche (sillons naso-géniens), des rides en rayons de soleil à l’extérieur de nos yeux (patte d’oie), des rides horizontales sur le front et des rides de chaque côté de la bouche qui retombent vers le menton (plis de l’amertume). Il n’est jamais trop tard pour envisager de les traiter. Il faut alors faire appel à un médecin formé et expérimenté en comblement ou/et gestion globale des rides.

Choix des techniques

Aujourd’hui, il existe à votre disposition plusieurs techniques pour corriger les rides fines et profondes du visage :

1-     Médicale : produits de comblement résorbables

2-     Médicale : produits de comblement non résorbables

3-     Médicale : toxine botulique (pas un comblement et uniquement pour certains zones)

4-     Médicale : Laser Erbium/CO2 de resurfacing ou NdYag de photorajeunissement ou Colorant Pulsé de photorajeunissement ou la lumière intense pulsée (IPL).

5-     Chirurgicale : lifting classique ou partiel (tiers moyen)

Les trois premières techniques médicales font appel à des injections de produits à l’aide de très fines aiguilles, nécessitant ou non une légère anesthésie locale. Soit celle-ci est effectuée à l’aide d’une crème désensibilisante (type EMLA) soit elle est effectuée de la même façon que chez le dentiste, en insensibilisant la zone où l’on va intervenir. Ces techniques là ne créent pas de cicatrices.

Coût

Les séances de comblement durent une trentaine de minutes et coûtent entre 300 et 700 euros en fonction du nombre de rides et de la quantité de produit injectée. Votre centre d’excellence saura vous fixer un devis au préalable.

Plus d’info

Les 3 grandes classes de produits de comblement sont :

a) le Collagène.

b) l’Acide Hyaluronique

c) implants non résorbables

La Toxine Botulique n’est ni un implant ni un produit de comblement, pour en savoir plus sur la toxine, cliquez sur Toxine Botulique